« The Mandalorian » : analyse de l’épisode final

Tous les mercredis, on se penche sur « The Mandalorian » ! La série est disponible sur Disney + ! Attention spoiler !

8 : Rédemption : Le Mandalorien, Cara Dune et Greef Carga sont toujours pris en embuscade par l’escadron de Moff Gideon. Les Sandtrooper qui avaient capturé Baby-Yoda sont eux neutralisés par IG-11. Mando doit désormais trouver une solution pour s’échapper, récupérer Baby-Yoda et regagner son vaisseau avec ses amis. Seulement, Moff Gideon semble en savoir beaucoup sur son passé…

Épisode 8 : Des révélations en pagailles

Nous y sommes, l’épisode final de la première saison de « The Mandalorian ». Pour le coup, Lucasfilm et Taika Waititi, qui réalise le dernier épisode, ont vu les choses en grand. Toujours pas au niveau du format de l’épisode, qui reste trop modeste, surtout pour un final (42 mins), mais au niveau de l’intrigue. Car ce dernier épisode est bien celui des révélations, celui qui nous fait trembler d’impatience à l’idée d’attendre la sortie de la saison 2. Si vous n’avez toujours pas vu l’épisode 8, je vous déconseille de lire la suite, car elle contient des gros spoilers ! 

Les plus grosses révélations concernent évidemment le Mandalorien. L’épisode nous apprend son nom de la bouche de Moff Gideon. Ce dernier en sait long sur son passé et pour preuve, il est l’auteur de la purge qui a mis à feu et à sang la planète natale de Mando. D’ailleurs, je ne devrais plus l’appeler Mando ou le Mandalorien mais Din Djarin, son véritable nom. Ceux qui attendaient un nom plus clinquant, connu de l’univers Star Wars ont surement été déçus, car ce nom n’a rien d’une incroyable révélation étant donné qu’il est inconnu. La série lève simplement le voile sur l’anonymat du personnage. On y aperçoit aussi son visage qui surprise… ressemble à son acteur Pedro Pascal, là encore rien d’exceptionnel, mais on s’y attendait. 

La plus grande révélation concerne un personnage dont on n’attendait pas grand-chose, puisqu’il s’agit de Moff Gideon. Visiblement, il ne s’agit pas d’un antagoniste banal. Alors que l’épisode semble se conclure sur la victoire de Din, Cara et Greef Carga, la caméra se pose alors sur le chasseur TIE de Moff Gideon. On s’attend alors à ce qu’il ait survécu au crash de son vaisseau, mais on ne s’attendait surement pas à ce qu’il en sorte avec un sabre laser et pas n’importe lequel ! Il s’agit d’un sabre laser noir, du Darksaber ! Au-delà de son apparence très stylée, le sabre laser noir possède une véritable mythologie dans l’univers Star Wars. Tout d’abord, il n’a pas la forme d’un sabre laser classique, mais celle d’une épée traditionnelle. La Darksaber, comme son nom l’indique, possède une histoire sombre. En effet, pour se l’approprier, il faut tuer son propriétaire précédent au combat. On ne sait pas encore si ce sabre possède des caractéristiques spécifiques qui le rendent plus fort que les autres (à part sa forme d’épée). Ce que l’on sait en revanche, c’est qu’il a été crée par le premier Mandalorien, Tarre Vizsla. Une donnée qui laisse penser que Din Djarin voudra sans doute récupérer son héritage.

Moff Gideon avec le Darksaber

En ce qui concerne l’épisode en soi, sa qualité est drastiquement élevée par les révélations qu’il possède. Comme le précédent, il est aussi plutôt tragique et émouvant. Après la mort de Kuiil dans l’épisode 7, c’est au tour de IG-11 de se sacrifier pour la survie du groupe. Le droïde n’est plus un chasseur, c’est un protecteur et un aide-soignant. Il avait déjà sauvé Din plus tôt dans l’épisode. Notre mandalorien qui détestait les droïdes jusque-là s’aperçoit alors que certains peuvent faire le bien et cela donne une séquence assez émouvante. Par ailleurs, l’épisode contient beaucoup d’action avec des escarmouches. Il ressemble en cela beaucoup au troisième. À noter aussi que l’épisode fait le lien avec la dernière trilogie, du moins au niveau de la timeline. En effet, lorsque Din Djarin évoque les pouvoirs de Baby-Yoda avec l’armurière mandalorienne, elle évoque des « sorciers d’antan » qui se nomment les Jedi. Le terme de sorcier montre bien que le temps s’est écoulé depuis l’Ordre 66 et la disparition des Jedi qui sont désormais devenu un mythe, tout comme la Force. Dans « Le Réveil de la Force », c’est ce que dit Rey à Han Solo en déclarant «  Les Jedi ? Je pensais que c’était un mythe ! ». Pour en revenir à l’épisode, il assure parfaitement son rôle, c’est à dire faire office de transition vers la saison 2.

Le vrai visage du Mandalorien

Conclusion :

« The Mandalorian » est une très bonne surprise qui arrive pile au moment où les fans de l’univers Star Wars commençaient à ne plus rien attendre de la part de Lucasfilm à cause de la dernière trilogie. Avec son inspiration tirée des westerns et son ambiance plus sombre que les films, la série a su séduire les fans mais aussi le grand public à l’image de « Rogue One ». J’ai moi aussi été particulièrement séduit par cette saison, qui est avant tout une introduction vers une intrigue plus grande encore que celle que l’on a déjà vu. Le grand point positif narratif est sans doute l’apport de Baby-Yoda, qui est considérable. Il est le personnage principal, caché derrière la tête d’affiche qu’est Din Djarin. Les points positifs ne doivent toutefois pas occulter le fait que les formats des épisodes sont trop courts, surtout pour une saison qui n’en comporte que 8. J’espère vraiment que cela va être corrigé dans la saison 2, car c’est ce qui manque à la première pour être vraiment complète. Ce format trop court ne permet pas de s’attacher aux personnages secondaires, on a tout juste le temps de s’attacher à Din et Baby-Yoda, et encore, l’anonymat du premier pendant les 7 premiers épisodes ne permet pas d’établir un réel procédé d’identification et de projection entre le spectateur et le personnage. Toutefois, « The Mandalorian » à tout pour s’établir comme la bannière de l’univers Star Wars dans les prochaines années. Le temps risque d’être long avant la sortie de la saison 2 !

Din Djarin et Baby-Yoda

Retrouvez l’analyse de l’épisode 7 à ce lien !

F.M

Et vous qu’avez vous pensé de l’épisode ? Dites-le nous dans les commentaires !

3 réflexions sur “« The Mandalorian » : analyse de l’épisode final

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.