"Hunters" : Analyse des épisodes 6 et 7

Tous les lundis, retrouvez notre rubrique sur l’analyse de la série du moment ! On se penche sur « Hunters ». La série est disponible sur Amazon Prime Vidéo ! Aujourd’hui c’est l’analyse des épisodes 6 et 7 de la saison 1 ! Attention spoiler ! 

6 : Ruth 1.16 : Le groupe des chasseurs doit faire face à des dissensions en interne. Harriet est suspectée de trahison tandis que Lonny reproche à Meyer d’avoir assassiné sa cible de sang-froid. Murray et Mindy voient les fantômes du passé ressurgir lorsque Harriet leur livre Moritz Ehrlich, le nazi qui a tué leur fils dans les camps de concentration

7 : Shalom, pauvre conne : Jonah parvient à décrypter le code que les nazis utilisaient pour communiquer. Il découvre qu’ils projettent de commettre un attentat le soir même à l’aide d’une arme biologique. Alors que les chasseurs tentent de s’organiser pour contrer la menace, Millie arrête Meyer pour l’interroger sur les premiers meurtres. Jonah, Lonny et Murray prennent en filature Travis, l’assassin de Booty, tandis que Joe et Harriet se rendent sur les lieux d’une centrale électrique. 

Épisode 6 : Un passé émouvant

À la fin de l’épisode 5, nous ne savions pas si Harriet avait trahi ou non le groupe. L’épisode 6 garde le suspense jusqu’à ce que l’on découvre que sa fuite avec Moritz Ehrlich était en réalité destinée à le livrer à Murray et Mindy. Avec ce « cadeau », le couple voit son passé dans les camps de concentration ressurgir. Moritz est en effet l’assassin qui a tué leur fils froidement à Auschwitz. Alors que le couple ne parvient pas à se décider sur le sort qu’ils vont réserver à Moritz, le passé de chacun des chasseurs refait surface. On découvre l’arrivée d’Harriet chez les bonnes sœurs, Joe se livre sur la guerre du Vietnam, et Jonah découvre que Meyer est son grand-père

Cet épisode est sans doute le plus émouvant depuis le début de la saison. Tout d’abord, la scène où l’on voit le fils de Murray et Mindy se faire tuer est assez choquante. La visite de Joe à son ancien compagnon de guerre est aussi touchante, et pour ne rien arranger, Millie décide de rompre avec sa petite-amie de peur des représailles des nazis. Malgré les infortunes diverses des personnages, le mariage de la fille de Murray et Mindy s’organise. C’est l’occasion pour Jonah de ne plus réfuter la communauté Juive à laquelle il appartient. Après avoir accepté son destin en tant que chasseur, il ne réfute désormais plus ses proches et accepte qui il est. Ce n’est pas un hasard si c’est dans cet épisode qu’il découvre que Meyer est son grand-père. Son héritage le prédestinait à devenir un chasseur. 

Murray et Mindy

Épisode 7 : Quand vient la guerre…

J’ai beaucoup parlé de l’influence de Quentin Tarantino dans le style de réalisation de « Hunters ». L’épisode 7 confirme cette influence. Plus on approche de la fin, plus l’intrigue devient explosive. L’épisode 7 voit vraiment débuter la guerre entre le groupe des chasseurs et les nazis. Malheureusement pour Meyer, il est arrêté par le FBI et Millie, l’empêchant d’éviter l’attentat qui est sur le point de se produire. L’étau se referme progressivement sur lui, et l’impression qui m’était resté après l’épisode 5, sur le fait que l’histoire ne devrait pas bien se finir pour lui ne fait qu’augmenter. 

Comme dans les films de Tarantino, personne n’est à l’abri et tout le monde peut mourir. Si la série avait jusque-là soigneusement épargné les chasseurs, ce n’est désormais plus le cas. Murray, dans une scène émouvante et surprenante, ne parvient pas à désamorcer la bombe que Jonah et lui avaient trouvée dans le métro. Juste avant de mourir, il voit son fils une dernière fois qui lui prend la main, comme pour l’emmener avec lui dans un autre monde. Joe et Harriet ne parviennent pas à empêcher la centrale électrique d’exploser, ce qui plonge New York dans le noir. Conséquence, Lonny, qui suivait à la trace Travis dans le métro, se fait surprendre et poignarder par ce dernier. Un épisode haletant, sanglant, mais qui laisse aussi l’impression que le plus dur reste à venir.

Conclusion : 

Pour ses deux épisodes, la réalisation a privilégié l’action avant tout. Fini l’humour noir et les plans complètement décalés, bonjour à la guerre. Les prochains épisodes devraient être aussi très explosifs puisque les chasseurs devraient organiser la riposte. Ce qui est sûr, c’est que l’on n’est définitivement pas à l’abri d’autres surprises…

Retrouvez l’analyse des épisodes 4 et 5 à ce lien !

F.M

Et vous, qu’avez-vous pensé des épisodes ? Dites-le nous dans les commentaires !

Une réflexion sur “"Hunters" : Analyse des épisodes 6 et 7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.