« Treadstone » : Analyse des épisodes 9 et 10

Tous les lundis, retrouvez notre rubrique sur l’analyse de la série du moment ! On se penche sur « Treadstone ». La série est disponible sur Amazon Prime Vidéo ! Aujourd’hui c’est l’analyse du grand final de la saison 1 ! Attention spoiler ! 

9 : « Asile à Seoul » : Doug se rend en Colombie sous l’apparence d’un autre agent afin d’éliminer une cible. SoYun coopère avec la C.I.A pour éliminer le Général Shin. Bentley libère Matheson et s’enfuit avec lui. Edwards retrouve Pétra afin d’en savoir plus sur Yuri Levine et Stiletto Six. 

10 : « L’engagement des cigales » : Doug ne parvient pas à éliminer sa cible et la sauve finalement. Bentley trahit Petra qui se retrouve prisonnière de la C.I.A. Tara sauve Edwards à Amsterdam tandis que SoYun rentre en Corée du Nord. 

Épisode 9 : Révélation

Les épisodes 7 et 8 étaient particulièrement haletants afin de bien préparer les deux épisodes finaux. Cependant, cet épisode 9 est plutôt lent par rapport aux deux précédents. En effet, il y a moins d’action malgré que l’épisode soit beaucoup moins morcelé que d’habitude. On dirait que la réalisation ne souhaite décidément pas nous livrer un épisode à la fois rythmé et sans coupure, avec beaucoup d’action. On peut toutefois saluer sa structure qui a pour une fois une vraie continuité. 

En ce qui concerne le scénario, l’épisode 9 met surtout en valeur l’intrigue de Bentley ainsi que celle de Tara. Deux intrigues qui se lient puisque cette dernière retrouve la Pétra du présent. C’est à ce moment que la série nous livre une séquence finale qui fait office à la fois de twist et de cliffangher avec une énorme révélation : Tara que l’on croyait être une simple journaliste est en fait elle aussi une cigale. À défaut de garder un rythme soutenu, cet avant-dernier épisode plante bien le décor et prépare le terrain pour le final de la saison. 

 

Épisode 10 : Un final pas si explosif que ça

Tout est dans le titre. On attendait un final explosif, une dernière bataille grandiose. Elle n’aura pas eu lieu. Pourtant, les films de la saga Bourne nous avaient habitués à des scènes finales assez explosives. On pouvait s’attendre à ce que la série reprenne ce schéma. Ce n’est malheureusement pas le cas. 

Pourquoi ? Tout simplement parce que les intrigues s’efforcent de créer du suspense pour préparer la prochaine saison, oubliant complètement de rendre ce final grandiose. Doug ne parvient pas à éliminer sa cible, il la sauve même finalement, ne pouvant se résoudre à être un assassin. De son côté SoYun qui est rentrée en Corée du Nord, apprend que son jeune fils a été envoyé pour faire partie du programme Treadstone. Enfin, Tara, qui est désormais une cigale, retrouve Edwards à Amsterdam et le sauve de Haynes qui a été reprogrammé pour le tuer. La Petra du passé est elle prisonnière de la C.I.A, trahie par Bentley qui est désormais « l’élément-clé » du programme Treadstone. Enfin, la Pétra du présent doit s’occuper d’une dernière affaire. Elle rend visite à un in connu qui se trouve être le Bentley du présent. Cette scène se trouve être la dernière séquence de la saison nous laissant de nouveau sur un cliffangher, une habitude de la série. 

Ce dernier épisode est plutôt décevant. On passe tout l’épisode à attendre qu’il se passe quelque chose de fort, de marquant, mais qui n’arrive finalement jamais. Tout est fait pour préparer la deuxième saison. Ce qui donne un très grand gout d’inachevé à cette première saison de « Treadstone ». 

Conclusion : 

D’un point de vue scénaristique, la première saison de « Treadstone » est extrêmement introductive. Elle s’attarde beaucoup et raconte finalement peu de choses en 10 épisodes. On sent vraiment que l’enjeu était de préparer la suite. D’un point de vue technique, la réalisation propose des épisodes très morcelés, avec des structures pas vraiment stables. Le passage entre le présent et le passé notamment n’est pas très bien assuré. Les multiples coupures font, pour la plupart du temps, perdre du rythme aux épisodes. 

Le pari de « Treadstone » était de présenter de nouveaux personnages, en dehors de Jason Bourne. Sur ce point, le pari est réussi. Cependant, en étant trop introductive, la saison 1 perd beaucoup en qualité, et ne propose pas grand-chose, que ce soit au niveau des intrigues, de l’action et du style. Alors la série n’est pas mauvaise en soi, mais elle aurait énormément gagné en qualité en se concentrant un peu plus sur le présent plutôt que sur la préparation de la suite. Surtout que le renouvellement de « Treadstone » pour une deuxième saison n’est pas du tout assuré. Ce qui, si cela se confirme, gâcherait complètement le pari pris par la réalisation. Si cela devait en rester là, ce serait un énorme gâchis pour une série avec un gros potentiel.  Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’Amazon se décide à produire une suite. 

Retrouvez l’analyse des épisodes 7 et 8 à ce lien !

F.M

Et vous, qu’avez-vous pensé des épisodes ? Dites-le nous dans les commentaires !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.