Chronique Express : « Retour à Zombieland », une suite réussie !

Réalisé par Ruben Fleischer « Retour à Zombieland » est la suite de « Bienvenue à Zombieland » sorti en 2009. Toujours avec Jesse Eisenberg, Woody Harreleon, Emma Stone et Abigail Breslin le long-métrage suit les aventures de Columbus, Tallahassee, Wichita et Little Rock. Alors que le groupe doit faire face à un nouveau type de zombie évolué, tout se complique lorsque Little Rock prend la fuite dans l’espoir de trouver des personnes de son âge. Alors qu’a pensé la Chronique Express du film ? Voici la critique de « Retour à Zombieland » ! 

Un retour qui fait plaisir

Nous voilà donc de retour à Zombieland et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça nous avait manqué ! Cela fait maintenant 10 ans que « Bienvenue à Zombieland » est sorti mais la bande à Columbus est cette fois-ci de retour dans un long-métrage toujours aussi déjanté ! C’est là l’un des aspects positifs du film, « Retour à Zombieland » respecte parfaitement l’univers mis en place dans le premier, et par univers, on entend « ambiance ». La recette qui a fait le succès du premier volet est de nouveau utilisée, Tallahassee (Woody Harrelson) est toujours aussi fou furieux, Collombus (Jesse Eisenberg) est désormais engagé dans une relation amoureuse avec Wichita (Emma Stone), qui va le fuir après sa demande en mariage, et Little Rock (Abigail Breslin) s’enfuit vers d’autres horizons où elle espère trouver des jeunes de son âge. Columbus et Tallahassee sont donc à nouveau sur la route pour retrouver les deux femmes. 

Toujours aussi drôle

Mais le succès de la franchise repose surtout sur son humour. Le second opus est toujours aussi drôle et reprend quelques running gag du premier, avec notamment les séquences sur le « Prix du plus bel assassinat de zombie de l’année ». On peut aussi rajouter les différentes règles de Columbus pour survivre, sa peur des clowns, ou encore la presque jouissance de Tallahasse à tuer des zombies. Si les références à « Bienvenue à Zombieland » sont très nombreuses, le second opus sait se renouveler, dans l’humour, mais aussi dans l’intrigue. Pour le premier cas, le renouvellement se fait essentiellement à travers le personnage de Madison (Zoey Deutch), une jeune femme un peu cruche avec qui Columbus va avoir une aventure alors que Wichita s’est enfuie. Elle apporte cette touche de nouveauté au film sans non plus voler la vedette aux personnages principaux, puisqu’elle n’apparaît pas assez longtemps à l’écran pour le faire. Indirectement, le personnage de Berkeley (Avan Jogia) apporte aussi un renouvellement humoristique. Si on ne le voie quasiment pas du film, il est la cible de nombreuses moqueries et blagues de la part de Tallahassee, qui ne supporte pas le fait que Little Rock se soit enfuie avec lui, un hippie musicien fumeur qui prône la non-violence. Le renouvellement de l’intrigue lui, se fait surtout à travers le nouveau type de zombie, les T-800 (en référence à Terminator) qui est un zombie plus intelligent et plus résistant que les autres. On peut aussi citer l’Homer, un zombie un peu débile qui peut se mettre à courir après un papillon.

Woody Harrelson en première ligne

Le casting lui est toujours au top. On sent le réel plaisir que prennent les acteurs à jouer dans cet univers. On soulignera encore une fois le bon apport de Zoey Deutch dans le rôle de Madison. Petit bémol néanmoins, alors que dans le premier opus, aucun acteur ne prenait une grande place par rapport aux autres, j’ai trouvé que Woody Harrelson portait un peu trop le film à lui tout seul dans le sens où les autres sont un peu en retrait et ont une légère tendance à surjouer. 

Dans le rayon un peu négatif, l’apport des nouveaux zombies qui est la dose de renouvellement du métrage est également l’unique nouveauté, ce qui est un peu léger. Le film se conclut également sur un happy-ending un peu trop prononcé qui était sans doute évitable. Des défauts qui ne sont pas très graves et ne gâchent en rien la qualité du film. 

Conclusion 

Que vous soyez un fan du premier opus ou si vous découvrez l’univers, vous devriez passer un bon moment en regardant « Retour à Zombieland ». Moins gore et plus accessible, le second opus reprend l’humour qui avait fait le succès du premier en arrivant à trouver le juste milieu entre running gag et renouvellement. Les nombreuses références à la pop-culture devraient aussi beaucoup plaire au public. « Retour à Zombieland » est au moins aussi bien que « Bienvenue à Zombieland », le plaisir de retrouver cet univers prend le pas sur le reste. À voir ! 

Retrouvez la bande-annonce ci-dessous.

F.M

Et vous, qu’avez-vous pensé du film ? Dites-le nous dans les commentaires !

3 réflexions sur “Chronique Express : « Retour à Zombieland », une suite réussie !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s