Critique Rétro : « Usual Suspects » de Bryan Singer

Tous les vendredis, retrouvez la Critique Rétro de la Chronique Express dans laquelle on se penche sur un film ou un réalisateur, qui a influencé la pop-culture ! 

« Usual Suspects » est un film sorti en 1995 réalisé par Bryan Singer. Il relate l’histoire de 5 escrocs, Dean Keaton (Gabriel Bryne), Michael McManus (Stephen Baldwin), Roger « Verbal » Kint (Kevin Spacey), Todd Hockney (Kevin Pollak) et Fred Fenster ( Benicio del Torro). Suite à une mystérieuse disparition, les cinq criminels se retrouvent en garde à vue et décident de monter un coup ensemble. Plus tard, ils sont engagés par un génie du crime, Keyser Söze, et se retrouvent pris au piège d’une terrible machination. 

« Usual Suspects » est sans conteste le meilleur film de Bryan Singer. La réalisation est fluide et limpide. Le métrage a beau passer du présent au flashback, à aucun moment on ne se sent perdu. Le scénario est parfaitement ficelé, aucune facilité scénaristique n’est à déplorer, aucune faille, ce qui est rare dans ce type de film et témoigne de la force du script.

La principale force « d’Usual Suspects » reste son casting porté par un incroyable Gabriel Bryn et un Kevin Spacey magistral. On pourrait citer tous les acteurs. D’un Benicio del Torro toujours aussi hilarant lorsqu’il incarne un personnage assez loufoque, au complètement dingue Stephen Baldwin et la sobriété de Todd Hockney. Sans parler de Chazz Palmintieri dans le rôle de Kujan. Petit bémol tout de même, les acteurs ne dégagent que très peu d’émotions, ce qui rend le processus d’identification assez délicat.

L’atmosphère ambiante du film laisse planer un suspense léger, sans pour autant être angoissante. On sent qu’il va se passer quelque chose d’important, sans savoir particulièrement quoi. Ce mystère qui plane est renforcé par l’omniprésence de Kayser Söze, un personnage que l’on ne voit jamais mais qui est sur toutes les lèvres. La simple évocation de son nom inspire la terreur, comme la Faucheuse. On est pris dans cette intrigue où l’on ne sait pas s’il existe réellement ou non, on se demande s’il s’agit d’un des personnages ou si c’est une simple couverture, jusqu’à ce que l’on découvre la vérité avec un twist final assez fou. 

Ce twist justement, parlons-en. Il arrive juste après l’explication de Kujan et sa théorie comme quoi Kayser Söze serait Keaton. Il est d’autant plus surprenant qu’a ce moment-là, le spectateur pense avoir l’explication de l’intrigue. Cependant, il y a comme un petit goût d’inachevé. En cause, le rythme du film plutôt lent qui aide à ne pas trop suffoquer, mais c’est une qualité aussi bien qu’un défaut. Ce rythme permet au script d’être parfaitement clair mais il rend le long-métrage un peu trop long pour l’enjeu proposé. Le twist final en pâtit. Comme dit plus haut, l’atmosphère du métrage donne cette impression qu’il va se passer quelque chose d’important. Ce moment arrive au bout de 2h. Le twist reste donc surprenant, mais n’a pas totalement l’effet escompté. C’est également le genre de film qui est difficile d’apprécier une seconde fois tant le principe du métrage était de surprendre le spectateur. Une fois que l’on connaît déjà les ficelles, il ne reste plus grand-chose.

Plus que le scénario, c’est la performance du casting qui permet à « Usual Suspects » de passer d’un bon thriller à un excellent thriller et de s’élever parmi les classiques du genre. « Uusal Suspects » de Bryan Singer est l’exemple parfait du film qui a influencé la pop-culture. Le long-métrage a complètement popularisé la technique du twist que l’on retrouvera dans bon nombre de films les années suivantes comme « Fight Club » (1999), « Sixième Sens » (1999) ou encore « Memento » (2000) pour ne citer qu’eux. Le nom de Kaiser Söze a été repris de nombreuses fois, et encore récemment comme dans « American Sniper » (2015). Bien « qu’Usual Suspects » ne soit pas parfait, le long-métrage a le mérite de s’imposer comme un précurseur, et ça, ce n’est pas donné à tout le monde. 

Retrouvez la bande-annonce du film ci-dessous :

F.M

Et vous qu’avez-vous pensé du film ? Dites-le nous dans les commentaires !

2 réflexions sur “Critique Rétro : « Usual Suspects » de Bryan Singer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s