Chronique Express : Spider Man Far from Home, un film qui sent bon les vacances

« Spider-Man Far from Home » réalisé par Jon Watts est le film qui conclut officiellement la phase 3 du MCU. Le long-métrage prend place directement après « Avengers : Endgame ». On retrouve Peter Parker en vacances qui parcourt l’Europe en compagnie de sa classe de lycée. Notre héros va tenter de profiter de ses vacances pour déclarer ses sentiments à Mary Jane. Malheureusement pour Peter, les vacances seront de courtes durées pour lui puisqu’il va devoir affronter les Élémentaires en compagnie d’un nouveau venu Mysterio incarné par Jake Gyllenhaal. Alors qu’a pensé la Chronique Express du film ? Voici la critique de « Spider-Man Far from Home » ! 

Un film destiné à un jeune public

Les derniers films du MCU favorisaient une ambiance plutôt sombre, surtout après le snaps de Thanos et la défaite des Avengers dans « Infinity War ». De ce point de vue, « Spider-Man Far from Home » prend une tout autre direction. Le film s’adresse clairement à un public jeune. Pendant la première partie du film, Peter Parker refuse de jouer son rôle de Spider-Man pour profiter de ses vacances en Europe et ainsi déclarer sa flamme à Mary Jane. Le film prend alors la tournure d’une comédie romantique jusqu’à ce que Spidey rencontre Mysterio et Nick Fury et ne commence véritablement sa mission. Cette ambiance « teenage » n’est pas particulièrement déplaisante et ajoute même du comique au film. Le style « amourette de l’été » apporte de la légèreté mais c’est aussi le principal défaut du long-métrage.

Si le divertissement est au rendez-vous avec des effets spéciaux impressionnants, ainsi qu’un excellent travail visuel sur le personnage de Mysterio, le film manque cruellement d’enjeux scénaristiques. Mais comment pouvait-il en être autrement après « Avengers : Endgame » ? Peter Parker tente tant bien que mal de remplacer Tony Stark. Une tache qu’il a particulièrement du mal à accomplir par manque de confiance en ses capacités. Si cette intrigue est plutôt intéressante pour le développement du personnage, elle est également le seul enjeu véritable du film, un peu léger non ?

Des antagonistes pas assez… méchants ?

Paradoxalement, une des choses les plus intéressantes réalisées pour ce film ne se trouve pas …dans le film. Comment est-ce possible ? Si vous avez vu la bande-annonce, sachez que le film n’a strictement rien à voir, ce qui est plutôt plaisant. Sans spoiler, le milieu du long-métrage comporte un énorme twist qui va complètement changer la trame du film , faisant apparaître un nouvel antagoniste. Cependant, j’ai trouvé que ce dernier manquait cruellement de charisme. Les enjeux de son combat apparaissant également comme très faibles comparément à ceux de Thanos.

La conclusion de la phase 3, vraiment ?

La communication de Marvel Studio avait été faite dans ce sens. Officiellement, ce n’est pas « Avengers : Endgame » qui conclut la phase 3 du MCU, mais bel et bien « Spider-Man Far from Home ». Oui mais non. Clairement, le film n’apporte quasiment aucune information sur la suite que va prendre le MCU. Alors oui, on apprend plus ou moins bien comment les gens qui avaient disparu à cause du snaps de Thanos se sont réintégrés dans la société, en particulier les jeunes du même lycée que Peter, mais c’est tout. « Avengers : Endgame » accomplit beaucoup mieux le travail de conclusion de la phase 3 que « Spider-Man Far from Home », qui est plus un film de transition qu’un épisode apportant des réponses au MCU.

Conclusion

« Spider-Man Far from Home » n’est en soi pas un mauvais Marvel. Cependant, il souffre de la comparaison avec les derniers films sortis, étant bien loin du niveau de « Avengers : Endgame » ou encore de « Captain Marvel ». J’ai trouvé que le film était plutôt une sorte de prétexte pour faire avancer l’intrigue entre Peter Parker et Mary Jane. Le fait le plus marquant du film se trouve dans la première scène post-générique, ce qui symbolise parfaitement le manque d’enjeux scénaristiques du long-métrage. Au final, « Spider-Man Far from Home » est parfaitement symbolisé par le moment où il sort : un film qui sent bon l’été et les vacances. 

F.M

Retrouvez la bande-annonce du film ci-dessous :

2 réflexions sur “Chronique Express : Spider Man Far from Home, un film qui sent bon les vacances

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s