Chronique Express : Avengers Endgame ou la conclusion d’un cycle

En 2008, Marvel sortait « Iron Man » premier film d’une longue série que l’on connaît maintenant sous le nom de MCU soit Marvel Cinematic Universe. A l’époque, Marvel avait vendu un bon nombre des droits de ses personnages ( les X-Mens, les 4 Fantastiques, mais aussi Deadpool et Spider-Man) à la Fox et à Paramount pour éviter la faillite. En lançant le projet « Iron Man », Marvel s’était engagé avec Paramount à produire des films sur ses plus grands super-héros. L’enjeu était énorme surtout que si les studios Marvel ne parvenaient pas à rembourser le prêt bancaire contracté pour « Iron Man », ils auraient dû céder les droits de quasiment l’intégralité de leurs personnages. Mais « Iron Man » a cartonné. Flairant le bon coup, Disney a par la suite racheté les Studios Marvel fin 2009. Aujourd’hui le MCU a le succès qu’on lui connaît et se porte plus que jamais bien, régnant sans partage sur le cinéma de genre super-héros.

« Avengers : Endgame » est la conclusion de plus de 10 ans de films. Mais ce n’est pas tout, il est aussi la conclusion du cycle des premiers Avengers, la conclusion de la phase 3 du MCU, et de l’histoire amorcée dans « Infinity War », rien que ça. L’enjeu était donc de taille pour Kevin Feige, le grand producteur du MCU et pour les frères Russo, les réalisateurs de « Captain America : Civil War », « Avengers Infinity War » et donc « Avengers : Endgame ». Alors, que vaut le film ? Avant de commencer la critique, je tiens à dire que cet article ne contient aucun spoiler. L’analyse du film avec spoiler est disponible sur ce lien.

Une conclusion parfaite

« Avengers : Endgame » rempli parfaitement le rôle qu’il était censé avoir, c’est-à-dire servir de conclusion à un cycle, et faire une transition vers la phase 4 du MCU. La conclusion est brutale, certes, mais elle a le mérite de ne souffrir d’aucune contestation. Les plus grands fans du MCU ne seront pas déçus, car à ce niveau le film fait ce qu’on attendait de lui. L’intrigue concernant les Avengers originaux à savoir Iron Man, Captain America, Thor, Black Widow et à un degré moindre Hulk, avance véritablement. Chaque personnage va voir son histoire considérablement évoluer dans le film et avoir pour certains, une conclusion grandiose. Même les personnages secondaires ne sont pas oubliés et bien traités. Le film fait donc considérablement avancer l’histoire du MCU. Petit bémol néanmoins, le traitement d’Hulk ou encore Captain Marvel mais j’aborderais cela plus en profondeur dans l’article avec spoiler.

Un hommage et un best of qui raviront les fans

La première partie du film est plutôt calme, nos héros accusent la défaite subie dans « Infinity War » et tentent de reprendre une vie normale. La deuxième partie du film est beaucoup plus active puisque l’intégralité de l’action s’y trouve. A ce niveau les amateurs du MCU seront servis : on rigole aux blagues d’Iron Man, d’Ant-Man et au traitement accordé à Thor, le film est bourré de « punchlines » et l’action est au rendez-vous. Des scènes ultra spectaculaires sont présentes avec des scènes de bataille incroyable, que l’on n’avait plus vues depuis le « Seigneur des Anneaux ».

« Avengers : Endgame » est en fait un gigantesque hommage, rempli de clins d’œil fait aux 10 années de films du MCU. C’est aussi un formidable best of qui réunit quasiment l’intégralité des personnages aperçus dans les films. J’ai presque envie de dire qu’avec « Avengers : Endgame » Disney a réuni le plus grand casting jamais vu dans l’histoire du cinéma.

Si cela va certainement ravir les fans, cela peut déplaire aux cinéphiles qui verront là du fan service à outrance. Mais on peut volontiers passer sur ce détail, tellement le film nous en met plein la vue.

Un film moins abouti qu’Infinity War

Malgré ses points positifs, « Avengers : Endgame » demeure moins abouti qu’« Infinity War » qui reste le plus grand film du MCU à l’heure actuelle. Certes, il est plus difficile de conclure que d’introduire. Mais « Endgame » a perdu la force qui faisait d’ « Infinity War » un chef-d’œuvre. Tout d’abord le film peine à surprendre. Disons que pour les connaisseurs, la trame du film est plus ou moins ce qui était attendu. De plus, le film n’a pas la dimension épique qu’avait « Infinity War », la tension y est bien moins présente pour laisser la place au spectaculaire. Le film laisse un petit goût amer, comme si on pouvait s’attendre à ce qu’il finisse encore plus en apothéose comme avait su le faire « Infinity War ». On passera également les quelques éléments scénaristiques qui ne servent pas vraiment l’intrigue, si ce n’est à rajouter quelques touches d’humour, mais qui rallongent considérablement le film.

En conclusion

Pour ceux qui connaissent les codes des studios Marvel par cœur, « Avengers : Endgame » va sans doute considérablement vous plaire. L’humour, les batailles, le fan service, Marvel utilise sa recette bien connue qui lui permet de ravir à chaque fois ses fans. Oui, il faut absolument foncer voir « Avengers : Endgame » pour n’importe quel amateur du MCU ou des films de super-héros. Cependant si vous êtes un néophyte, il vaut sans doute mieux avoir vu d’abord au moins « Civil War » et « Infinity War ». Les cinéphiles auront peut-être un peu plus de mal avec « Avengers: Endgame » qui peine à imposer son style comme a pu savoir le faire James Gunn avec les « Gardiens de la Galaxie » ou même les frères Russo eux-mêmes avec le plus grand film du MCU actuelle « Infinity War ».

Retrouvez la bande-annonce de « Avengers : Endgame » ci-dessous.

F.M

2 réflexions sur “Chronique Express : Avengers Endgame ou la conclusion d’un cycle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s